Les amis d'Adamo

Groupe d'admirateurs de Salvatore Adamo
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partager | 
 

 vos plus belles poésies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zanzibar



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: vos plus belles poésies   Mar 12 Mai 2009 - 17:09

Bon comme je suis le "brésilien" de ce forum, je vous ferais découvrir des traductions réalisées par des francais et des brésiliens d'un forum auquel je participe ( mais pas pour les traductions car je ne connais que quelques mots de portugais) de chanteurs brésiliens. "Bossa nova forum"

Les deux premiers sont du plus grand poète chanteur vivant ( à mon goût) : Chico Buarque de Holanda

Chantier

Il a aimé cette fois comme si c’était la dernière
Il a embrassé sa femme comme si c’était la dernière
Et chacun de ses enfants comme s’il était unique
Et il a traversé la rue de son pas timide
Il est monté sur le chantier comme s’il était une machine
Il a dressé sur le palier quatre murs solides
Brique après brique en un dessin magique
Ses yeux aveuglés par le ciment et les larmes
Il s’est assis pour se reposer comme si c’était samedi
Il a mangé du riz et des haricots comme s’il était un prince
Il a bu et hoqueté comme s’il était naufragé
Il a dansé et ri comme s’il entendait de la musique
Et il a trébuché sur le ciel comme s’il était ivre
Et il a flotté dans l’air comme s’il était un oiseau
Et il a fini par terre en un paquet flasque
Il a agonisé au milieu de la voie publique
Il est mort en sens interdit embarrassant le trafic

Il a aimé cette fois comme s’il était le dernier
Il a embrassé sa femme comme si elle était unique
Et chacun de ses enfants comme s’il était prodigue
Et il traversa la rue de son pas ivre
Il est monté sur le chantier comme s’il était solide
Il a dressé sur le palier quatre murs magiques
Brique après brique en un dessin logique
Ses yeux aveuglés par le ciment et le trafic
Il s’est assis pour se reposer comme si c’était un prince
Il a mangé du riz et des haricots comme si c’était le top
Il a bu et hoqueté comme s’il était une machine
Il a dansé et ri comme s’il était le prochain
Et il a trébuché sur le ciel comme s’il entendait de la musique
Et il a flotté dans l’air comme si c’était samedi
Et il a fini par terre en un paquet timide
Il a agonisé au milieu de la voie naufragée
Il est mort en sens interdit embarrassant le public

Il a aimé cette fois comme si c’était une machine
Il a embrassé sa femme comme si c’était logique
Il a dressé sur le palier quatre murs flasques
Il s’est assis pour se reposer comme s’il était un oiseau
Et il a flotté dans l’air comme s’il était un prince
Et il a fini par terre en un paquet ivre
Il est mort en sens interdit embarrassant le samedi.

-------------

Funérailles d'un laboureur

Esta cova em que estás Cette fosse où tu gis
Com palmos medida Au plus près mesurée
É a conta menor Est le maigre héritage
Que tiraste em vida Que la vie t’a laissé
É a conta menor Est le maigre héritage
Que tiraste em vida Que la vie t’a laissé
É de bom tamanho C’est la bonne taille
Nem largo nem fundo Ni large ni profonde
É a parte que te cabe C’est la part qui te revient
Deste latifúndio De cette exploitation
É a parte que te cabe C’est la part qui te revient
Deste latifúndio De cette exploitation
Não é cova grande Cette fosse n’est pas grande
É cova medida La taille est calculée
É a terra que querias C’est la terre que tu voulais
Ver dividida Voir partagée
É a terra que querias C’est la terre que tu voulais
Ver dividida Voir partagée
É uma cova grande Cette fosse est bien grande
Pra teu pouco defunto Pour un pauvre défunt
Mas estarás mais ancho Mais tu y seras mieux
Que estavas no mundo Que dans notre monde
Estarás mais ancho Mais tu y seras mieux
Que estavas no mundo Que dans notre monde
É uma cova grande Cette fosse est bien grande
Pra teu defunto parco Pour ton corps si fin
Porém mais que no mundo Mais plus qu’en ce monde
Te sentirás largo Tu t’y sentiras bien
Porém mais que no mundo Mais plus qu’en ce monde
Te sentirás largo Tu t’y sentiras bien
É uma cova grande Cette fosse est bien grande
Pra tua carne pouca Pour ta pauvre chair
Mas a terra dada Mais à terre donnée
Não se abre a boca On ne regarde pas la bouche

http://www.youtube.com/watch?v=BnVbz6dtgg0

http://www.youtube.com/watch?v=P7mHf-UCZp0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anne

avatar

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: un sourire   Mar 12 Mai 2009 - 12:20

Merci Zanzibar, c'est une poésie que j'ai découverte par hasard mais que j'ai tout de suite aimée.

Qu'est ce qui fait craquer le temps
qui fait s'arreter le temps,
qui vous laisse sans argument
vous désarme et vous chavire.
Qu'est ce qui fait qu'en un instant
On est tous, comme des enfants
qui trouve en s'émerveillant
des pièces d'or dans leur tirelire

Un sourire
un sourire

Ca ne coute que le plaisir
de l'offrir ou de le cueillir
mais ça vous paie votre arc en ciel
sous la pluie.
Ca se porte été comme hiver
tout devient gris quand on le perd
c'est la cerise sur les rares douceurs
de la vie

Qu'est ce qui peut là sur le champ
dans la neige et dans le vent
vous ramenez un vrai printemps
et toutes ces fleurs pour vous séduire

Un sourire
un sourire

Ca peut passer toutes les frontières
pas besoin de dictionnaire
dans toutes les langues ça se traduit
on t'aime bien
que tu soit pauvre ou millionnaire
résident ou fonctionnaire
si tu est seul n'hésite pas
ça créer des liens
ça pourrais arreter les guerres
mais les hommes sont fous et préfèrent
envoyer des bombes, des missiles
sur leur voisins

Qu'est ce qui fait craquer les gens
qui fait s'arreter le temps
qui vous laisse sans arguments
vous désarme et vous chavire

Un sourire
un sourire
un sourire

Un sourire de Salvatore Adamo flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: vos plus belles poésies   Mar 12 Mai 2009 - 7:03

Eh bien à toi l'honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anne

avatar

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: vos plus belles poésies   Dim 12 Avr 2009 - 4:10

Bonjour je m'appelle Anne, avec deux "N"( lol).
J'aime les poésies et tout ce qui s'y rattache, sur le forum de Bernard je connait pas mal de poètes, je pense que sur ce forum il y en a aussi, j'aimerais les partager avec vous, si vous le voulez bien.
N'hésitez pas a vous exprimer. Merci flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vos plus belles poésies   

Revenir en haut Aller en bas
 

vos plus belles poésies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis d'Adamo :: Autour de la table :: De tout et de rien-
Partager