Les amis d'Adamo

Groupe d'admirateurs de Salvatore Adamo
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partager | 
 

 Petit article suisse de la "Tribune de Geneve"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zanzibar
Invité



MessageSujet: Petit article suisse de la "Tribune de Geneve"   Ven 5 Fév 2010 - 6:48

Et oui il est toujours là





Et ensuite


Qu’est devenu Salvatore Adamo?
❚ Curieuse destinée que celle de ce fils de mineur débarqué en pleine folie yé-yé avec ses mélodies d’un classicisme désuet. Cinquante ans après ses débuts, «l’homme aux cent millions de disques» séduit encore. On le classerait volontiers dans la catégorie «Age tendre et tête de bois». A cela près qu’Adamo remplit à lui tout seul les salles de concert. Ainsi, le mois prochain, il sera à l’Olympia. Avant de rejoindre Berck, discrète bourgade du Nord-Pas-de-Calais. Contrasté, certes. Et que dire de sa renommée au Japon? Descendant d’émigré transalpin, Adamo a l’avantage de chanter dans de nombreuses langues. Français et italien, mais aussi espagnol, portugais, allemand, néerlandais, turc et, enfin, japonais. On l’envisage en gars pépère: le voici qui collabore avec le très rock’n’roll Arno, en 2003 pour le disque Zanzibar. Oubliée alors, la période de disette des années 80. Désormais, et en dépit de ses ennuis de santé, Adamo tient son rôle de vieux romantique. Et s’adapte à l’air du temps, comme l’atteste en 2008 Le bal des gens bien, album de duos avec notamment Olivia Ruiz. Très tendance. FG
Revenir en haut Aller en bas
 

Petit article suisse de la "Tribune de Geneve"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis d'Adamo :: Salvatore :: Les ajouts du calendrier-
Partager