Les amis d'Adamo

Groupe d'admirateurs de Salvatore Adamo
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partager | 
 

 Les remords de Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireille

avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Les remords de Salvatore   Jeu 10 Mai 2012 - 9:46

Pendant que vous dormiez
Nous sommes descendus du ciel
Avec nos T shirts et nos jeans
Nous nous sommes posés sur une mer de perles
Aux vagues chamarrées de couleurs inconnues
Le rêve était beau
Qu'attendions nous? Bagdad?
Nous nous sommes réveillés dans la boue
De votre fleuve puant
 
Pardonne-moi fier Thaïlandais
De t'avoir fait rire avec mon chapeau de paille
Et ma caméra
Je t'ai surpris quand tu te lavais
Dans l'eau "café au lait" de ton fleuve
Tu m'as vu venir, comme je te comprends
 
Pardonne moi d'avoir tourné de l'œil
Quand j'ai traversé ta rue
Où les gosses nus ou presque
Pataugeaient en riant dans la m........
Des flaques d'eau infestées de moustiques
Et d'oiseaux crevés.
 
Je ne suis qu'un vil européen bourgeois,
Délicat et bien portant, Méa culpa
Il est beau, l'hotel Indra
Un des plus beaux du monde
Assurément,
Il est bien protégé de la rue...de la vie
Hermétiquement
Les puanteurs et les saletés ne l'atteignent pas
N'y entrent pas
Y'a de la soie.....et du jade.....et des saphirs
Pour l'étranger
 
Pardonne-moi...
Toi la vieille avec tes deux courges creuses
Où tu gardais le poisson que tu faisais frire
Dans deux boites en fer blanc
Tu m'as souri de tes trois dents noires
Et j'ai souri
Tu m'as tendu une brochette rouillée
Je me suis retourné
C'était plus fort que moi

Pardonne-moi
Pour la photo que je n'ai pas ratée
Votre eau......elle m'obsède
Sur notre jonque nous frissonnions de dégoût
Quand une goutte nous atteignait
Et vous vivez dans cette eau
Comment raconter que vous vivez dans cette eau
Qui me croiera ?
Et pourtant vous y mourrez aussi
Que faire de cette photo ?
À qui la montrer ?
Je vous quitte
Je vous laisse à vos cabanes branlantes
Et pourtant on parle du Typhon
Qui ne va pas tarder...
Qu'allez vous devenir?
Millions de vous
Je me souhaite bon voyage
 
Pardonne-moi
Toi la fille, sur ta petite jonque
Tu m'as bien fait rire aussi
Avec tes bras tendus vers l'étranger
Surtout qu'on m'avait prévenu
Que ta propre mère ramerait
Pendant que tu "travaillerais"
En plein fleuve… en pleine boue
Merci pour ce cliché exotique
Ah! les femmes Ah! la Thaïlande
Il y avait comme ça, un chapelet
De flanelles de toutes les couleurs
Qui serpentait dans la nuit .....sur le fleuve
C'était joli, vu du pont
Ah! oui il y avait abondance
De temples magnifiques
Avec des jeunes bonzes
Tous beaux....tout orange
Comme des flammes

Touristiquement vôtre
Salvatore Adamo 

 
(Salvatore citoyen du monde en Février 1973)
parution : SALUT LES COPAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdadamo.exprimetoi.net
 

Les remords de Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis d'Adamo :: Salvatore :: Ses poèmes-
Partager