Les amis d'Adamo

Groupe d'admirateurs de Salvatore Adamo
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partager | 
 

 La colombe (Court métrage)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireille

avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: La colombe (Court métrage)   Jeu 10 Mai 2012 - 10:11



Dans une cage ouverte une colombe rêve

A quoi rêvent les colombes

La cage est ouverte et pourtant

La colombe ne sort pas

Colombe distraite

Qu’attend-elle donc

Réveillez-la

Est-ce l’aurore rouge

Est-ce la nuit de l’enfer

Dans le ciel rien ne bouge

Que le vent du désert

Soudain, une masse, une foule

Qui marche, qui pousse, qui roule

Qui vocifère, qui vitupère

Qui tonitrue, qui frappe et tue

Qui a tué

Qui parle de tuer

Parole en l’air

Comme les coups de fusils

Tirés en l’air

Tirés en l’air et contre tous

Tirés envers et contre types

Tirés en vers et en prose

Tirés en l’envers et à l’endroit

A quelque endroit que je n’ose

Citer devant le roi

Dans une cage ouverte, une colombe rêve

Étonnant, avec tout ce bruit

Au bout d’une manche à galons

Un poing ganté de blanc

S’abat sur la foule

Mouvante comme une méduse

Noire

Et ressort rouge sang

Rouge

Et la foule

Qui vocifère et vitupère

Qui tonitrue mais ne tue pas (rectification)

Voit rouge

Et brandit le portrait

D’un jaune

C’est alors qu’une main

Ratatinée par l’eau bénite

Une main armée d’un chapelet

Saisit la colombe

La sort de sa cage

Lui enfonce dans le bec un rameau d’olivier

Et la projette dans le ciel

La colombe s’élance

Mais

Chose curieuse

Elle tourne en rond

Elle fait des ronds dans l’air

Comme si elle se butait à un ciel de verre

- Mais qu’est-ce qui se passe, papa

- Attends, c’est la chute

- Sadique

- Mais non, pas la chute…chute

Le dénouement idiot

- Qui va-t-on détacher, papa

- Tais-toi, regarde plutôt

- J’aime pas ce film

(Spath! Bruit sourd d’une baffe)

Et la colombe, avec son rameau

Tourbillonne autour de la masse

Qui vocifère et vitupère

Qui tonitrue et s’exténue

Elle vole de plus en plus bas

De plus en plus près de la terre

Jusqu’à ce qu’elle disparaisse

Non dans le ciel

Comme sa nature d’oiseau

Le laissait entrevoir

Mais dans la boue de sable et de sang

D’une cage ouverte…

Plus de colombe

Revenons à notre désert…

Quelques blessés qu’on emporte

Un seul mort : une colombe

Déplumée

Mais baguée quand même

Et, surprise

La bague est gravée…en braille

La colombe de paix était aveugle

(Les spectateurs en chœur)

- Elle était aveugle

Aveugle

- Le père : « Tiens, je n’y avais pas pensé »

- Le fils : « C’est qu’on lui a crevé les yeux »

- Le Saint-Esprit : « J’étais pas mal dans ce rôle,

dommage que je meure à la fin. »

Est-ce l’aurore rouge

Est-ce la nuit de l’enfer

Dans le ciel, rien ne bouge

Que le vent su désert

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdadamo.exprimetoi.net
 

La colombe (Court métrage)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis d'Adamo :: Salvatore :: Ses poèmes-
Partager