Les amis d'Adamo

Groupe d'admirateurs de Salvatore Adamo
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partager | 
 

 Salvatore m'énerve quelquefois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zanzibar



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Salvatore m'énerve quelquefois   Lun 11 Fév 2013 - 13:46

Ah oui comme je le dis souvent, un vrai spectacle c'est celui qui est conçu par son créateur sans tenir compte de moi, quitte à me décevoir.
Pas en se disant la plus forte probabilité c'est qu'avec ce titre il risque de faire un succès facile, parce que le titre est bien connu de moi et déjà parmi mes préférés.
Et je trouve de la contradiction chez Salvatore. Il dit, si je ne me trompe pas, dans chaque nouvel album j'essaye de trouver de la nouveauté pour jamais me répéter, et sur scène c'est je construis mon spectacle sur les fondations habituelles.
Après certains s'étonnent qu'on ne veuille pas écouter en quoi c'est un créateur surprenant.
Certes je pense qu'auprès d'un auditeur ordinaire, il a une image sympathique, mais de là à vouloir le découvrir c'est un autre monde. Il fait partie des meubles.
Au final, il restera enfermé dans l'adéquation entre jeunesse et années 60. Le tout lié par la sincérité jamais feinte du personnage.
Mais aujourd'hui il a près de 70 ans, donc deux fois et demi l'âge de ses premières créations. Ceci semblant impliquer un regard renouvelé.
Certes je trouve toujours une vraie réussite dans ses spectacles par le renouvellement plein de classe des orchestrations et une qualité d'interprétation que je trouve plus que jamais au sommet.
Par contre désolé, mais que de textes parfaits dans la bouche d'un jeune homme, mais assez désuets dans celui d'une personne du troisième âge.
Qu'il chante les titres de cette époque, il n'a pas à en avoir honte, mais pas plus d'un tiers. Je fais partie des rares qui le croient capable d'émouvoir ou de faire rire avec des compositions plus récentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mireille

avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Salvatore m'énerve quelquefois   Mar 5 Fév 2013 - 20:04

j'aime bien ton titre...quelquefois ça sous entends quand même que la plupart du temps il ne t'énerve pas Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdadamo.exprimetoi.net
Mireille

avatar

Nombre de messages : 959
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Salvatore m'énerve quelquefois   Mar 5 Fév 2013 - 20:00

tu seras déçu Crying or Very sad au spectacle mon pauvre...car je ne pense pas que notre cher Salvatore king changera après 50 ans de carrière et quelques centaines de millions d'albums vendus.

J'aimerais bien savoir comment tu imagines le spectacle de tes rêves... Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdadamo.exprimetoi.net
zanzibar



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Re: Salvatore m'énerve quelquefois   Mar 5 Fév 2013 - 8:54

Tout ce qui est bon est-il rond ?

Si l'on constate une constante dans les nombreux récents interviews de Salvatore, c'est d'être tombé amoureux du chiffre 50 et 100.
C'est simple pour l'auditeur à retenir l'un est le double de l'autre et est fait pour impressionner les esprits.
Pour le premier, oui nous sommes aux environs de 50 ans de carrière mais "Si j'osais" est un disque de 1962.
Par contre pour les 100 millions d'albums vendus, je pense que Salvatore manque d'honnêteté ou alors il a la mémoire qui flanche.
Que sa maison de disques ait fait pression pour que dans ses interviews, figure le chiffre mythique de 100, il aurait du se souvenir qu'il n'y a pas si longtemps il parlait de 80 puis de 90 sans qu'aucun de ses albums de nouveautés ou de rééditions ne fasse de succès planétaire.
Etre un artisan et non pas une multinationale, n'est pas une honte en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanzibar



Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 19/01/2009

MessageSujet: Salvatore m'énerve quelquefois   Mer 19 Déc 2012 - 12:13

Bon comme je n'ose pas me défouler sur le forum "officiel" alors je le fais ici. Mes excuses Mireille.
Donc mon point de vue concernera le choix des chansons pour ses futurs concerts et principalement l'Olympia. Si vous l'écoutez, au fil des interviews, il nous fait toujours le coup que plus ça va, plus avec l'âge il est attentif à sa façon d'écrire. Pour le dernier il a été encore plus fort en disant qu'entre autre les arrangements, l'avaient autant ému que ceux du grand Goraguer.
Certes c'est par ricochet un peu "méchant" pour ceux qui avaient fait les précédents, qu'ils trouvaient pourtant déjà superbes. Certes nous avons eu l'épisode d'un individu avec qui il ne s'était pas entendu. Et cette fois là, il avait été au fonds de sa pensée. Je n'étais pas d'accord avec lui, mais au moins il était complètement franc.
Par contre je "rigole" sur ce qu'il va dire pour les prochains arrangements, s'il fait dans deux ans un nouvel album ( ce que je souhaite de tout coeur).
Ce qui me dérange ce sont plutôt ses spectacles. Là nous voyons le gentil Salvatore, qui s'efface devant ses "amis" ( je dirais plutôt ceux qui passent à la caisse pour se payer une place). Nous le voyons dans un rôle qui m'étonne : du genre, qui suis-je pour ne pas faire plaisir à ceux qui veulent avec leur ticket retrouver mes vieux succès. Et puis cerise sur le gâteau, s'excuser d'intercaler des chansons plus graves et moins connues.
Eh bien, je vous répondrais:
"Théoriquement vous êtes un créateur, donc vous êtes là pour nous présenter l'évolution de votre pensée. Vous pouvez être honnête et dire que vous n'avez plus rien de nouveau à dire, vous ne seriez pas le premier à le faire. Mon presque chanteur favori, l'a fait : Lluis Llach à 60 ans.
De votre côté pour recueillir des applaudissements plus faciles, vous construisez sur vos grands succès. Non ils ne sont pas honteux, loin de là et je trouve normal qu'ils fassent partie de votre tour de chant. Mais plus de 50% de titres représentant 10 ans de carrière, alors que vous en avez près de 50, où est l'équilibre.
Vous dénoncez la loi de l'argent et du succès facile, mais en quoi par gentillesse n'êtes vous pas un peu pareil. Ces titres seraient-ils des piliers de vos concerts, s'ils étaient restés d'obscures productions des années 60.
Picasso, Van Gogh........n'étaient pas les mêmes dans leurs premières oeuvres et celles qui ont suivi. Ils ont évolué et n'ont pas demandé à leurs éventuels acheteurs ce qu'ils voulaient voir figurer. Sinon ceci s'appelle une commande, et on peut être aussi fort reconnu par ce moyen, genre portraits royaux. Donc faites des concerts à l'applaudimètre comme point de repère, si ceci vous chante, mais ça ne m'enchante guère .
Bien entendu les applaudissements, ça vous fait léviter, mais vous faire respecter par un travail plus récent même avec moins de décibels de mains, est-ce honteux ?
Donc pour la suite j'attends de savoir quels seront les titres qui passeront à la trappe.
Sinon vous pourrez toujours chanter "Tombe la neige" car ce n'est pas du passé. Elle arrive chaque année et c'est vrai qu'elle cimente votre public international et vous est importante affectivement parlant.
Pour la qualité des arrangements et la taille de l'orchestre je vous fais par contre tout à fait confiance et je suis sûr que vous aller gâter au maximum le public qui aura la chance d'être dans la capitale française."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salvatore m'énerve quelquefois   

Revenir en haut Aller en bas
 

Salvatore m'énerve quelquefois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les amis d'Adamo :: Salvatore :: Ses albums et ses chansons-
Partager